Histoire d’apprendre un nouveau framework JavaScript, je me suis lancé dans le développement d’une nouvelle application Android. Cette fois-ci, il s’agit d’un casse-briques. Est-il possible d’innover encore dans ce qui a déjà été fait des milliers de fois ? À priori oui, puisque Fission (c’est son petit nom) est, à mon avis, original, mais cela ne tient qu’à moi. Vous me donnerez votre avis.

Framework Phaser.js

Phaser.js

Phaser.js

Le framework utilisé est Phaser. Une bonne communauté derrière, un code propre, rapide et bien adapté au support mobile. Bien adapté aux jeux 2D, les fonctionnalités correspondent bien à mes besoins.

Bon, la documentation n’est pas parfaite, mais elle a le mérite d’être là. Il y a aussi pas mal d’exemples avec du code. Donc, parfait pour commencer.

Ce framework gère les collisions, la physique (type arcade, ou plus réaliste), les sprites, les animations, l’audio… Et j’en passe.

J’ai utilisé Zepto.js à la place de jQuery, plus rapide et plus léger surtout pour le mobile. Mais bon, Vanilla JS reste la meilleure solution (niak niak).

Casse-briques original ?

J’ai dit qu’il était original ce casse-briques… Il ne casse pas des briques, mais… (bon, ok, je sors…).
Pour tout dire, il s’agit d’une reprise d’un jeu que j’avais fait dans les années 90 pour une borne de café.
Dans Fission, pas de raquette pour renvoyer la balle. En effet, la balle va de haut en bas, et de bas en haut, sans arrêt, dans une arène. Le but est de casser le maximum de briques avant d’atteindre la sortie.
En penchant le mobile vers la gauche, la balle ira vers la gauche. Et inversement, en penchant le mobile vers la droite, la balle ira vers la droite. Le tout en continuant à rebondir sur les murs haut et bas.
Il est également possible d’utiliser un « joystick » virtuel en touchant l’écran puis, en bougeant de gauche à droite. Et sur desktop (puisque le framework permet de développer pour mobile, mais aussi pour desktop), il est possible d’utiliser les touche gauche/droite du clavier.

Niveau 1

Niveau 1

Ce serait trop simple si on s’arrêtait là. La balle est d’une certaine couleur. Elle ne peut casser les briques que de sa couleur. Il y a donc des « briques » qui permettent de faire changer la couleur de la balle. Il y aura donc un « parcours » à suivre pour finir un niveau. Une stratégie à adapter.
Et il faudra faire attention aux briques « tête de mort » qui vous feront perdre. Il faudra alors recommencer le niveau au début.

Si vous cassez toutes les briques, vous aurez 4 étoiles. C’est le but ultime : avoir toutes les étoiles.

Un tableau de niveau 1

Un tableau de niveau 1

Le plus long étant quand même le design des différents niveaux. J’ai réalisé 2×10 niveaux. Comme il s’agissait juste d’un apprentissage d’un framework, j’avoue ne pas mettre trop fatigué et j’ai un peu bâclé ce travail, pourtant très important dans un jeu. Mais bon, ce n’était pas le but.
Côté graphisme, n’étant pas illustrateur et n’ayant pas les moyens pour investir dans cette application, j’ai opté pour un style rétro années 80 avec des graphismes empruntés à un RPG Maker : pixelisés, simplissimes, pas trop vilains. C’est pas terrible, mais ça fonctionne.
Les derniers tableaux n’ont pas été très étoffés côté graphisme, je ne voulais pas y passer trop de temps. Au moins dans cette première version.

Problèmes avec Google Play Console

Bon, au début, ce jeu devait s’appeler « Fission ». Mais voilà, j’ai eu droit à un « your app title violates our impersonation policy » de la part de Google. Donc, changement de nom. Et puis, de problèmes en problèmes, j’ai supprimé le certificat de mon fichier APK (pour ceux qui connaissent). Quand ça vous arrive, la seule chose qui reste à faire est de faire une nouvelle application dans la « Google Play Console ». Impossible de supprimer une application et de renvoyer une nouvelle version sans ce fichu certificat (qui est impossible à refaire évidemment). Donc, je suis reparti de zéro. Et j’ai dû improviser un nom : Prélude Prod Fission One (j’ai pas trouvé plus simple…). Voilà donc un joli nom qui ressemble bien à ce que je fais en général…

Monétisation du jeu

Comme à mon habitude (et ça me perdra), le jeu est entièrement gratuit. Ne demande aucune autorisation. Bref, du freeware comme j’aime bien en faire.
Il devait y avoir un lien permettant de faire un don, mais Google n’a pas apprécié. Alors j’ai supprimé ce lien. Si vous vous demandez quel était ce lien, c’est celui-ci : vous êtes trop gentil de vouloir me faire un don !

Une future version ?

Et pourquoi pas ? Il est possible d’imaginer encore beaucoup de mécanismes : briques qui bougent, briques qui déclenchent des actions, vitesse de la balle augmentée ou réduite, inversement des commandes (ça, c’est vache…), encore plus de couleurs… Il faudrait aussi imaginer une histoire qui tienne la route avec des coffres à ouvrir, des artefacts à trouver (artefacts qui pourraient servir, par exemple, à modifier un tableau ou à ralentir la balle…).

Bref, beaucoup de choses à faire. Si ce projet vous intéresse et que vous aimeriez vous joindre à moi pour la réalisation (graphique, design…), n’hésitez pas à me contacter.

Vous trouverez la version Android sur le store officiel : Prélude Prod Fission One, jeu Android.

La version en ligne est disponible ici : Prélude Prod Fission, jeu web.

Share This